Acide N-Butyrique pour la carpe : pouvoir attractif détonnant

Produit resté longtemps secret, l’acide butyrique peut s’avérer terriblement efficace dans certaines eaux en combinaison avec d’autres additifs et parfums. Même s’il est un produit phare pour la conception des appâts, il n’en demeure pas moins méconnu de beaucoup…

Au même titre que la bétaïne il y a quelques années, l’acide N-Butyrique alimente les conversations entre les rouleurs d’appâts ainsi que les débats sur les forums. Peu de pêcheurs connaissent en fait cet additif de premier choix qui peut devenir répulsif en étant mal employé ou surdosé.

Acide n Butyrique pour les bouillettes pour pêcher la carpe
Un additif qui peut faire la différence dans certaines conditions…

Une odeur épouvantable qui cache des qualités certaines !

L’acide butyrique est un acide organique que l’on trouve notamment à l’état naturel dans le beurre rance dont il est extrait par un procédé d’hydrolyse. Si son goût âcre ne rebute pas les poissons, ses relents nauséabonds le bannisse des cuisines familiales. Cette odeur très marquée caractérise des produits dont l’efficacité au bord de l’eau est connue depuis longtemps, sans que le pêcheur puisse mettre un nom sur l’ingrédient principal entrant dans leur composition… Les afficionados des parfums originaux monster crab et scopex commercialisés par Rod savent de quoi je parle ! Dotées d’organes sensoriels bien plus développés que l’homme, la carpe est capable de détecter cet acide dosé à des quantités infinitésimales. Son association avec l’arôme ananas dans un mix carné est courante et efficace, mais d’autres combinaisons avec des parfums crémeux ou fruités fonctionnent tout aussi bien. Le PH acide de ce produit disponible sous formes de poudre et de liquide plus ou moins concentré peut surprendre et intéresser le poisson peu habitué à ce type de saveur et d’odeur qui marque durablement les appâts et les substrats.

[box type= »info » align= »aligncenter » class= » » width= » »]

Poudre de perlimpinpin ou produit miracle ?

Comme tout additif ou produit entrant dans la composition des bouillettes, l’acide butyrique peut apporter un plus au pêcheur en termes de résultats à condition d’être utilisé correctement. Si ses qualités attractives auprès des poissons sont indéniables, il n’est pas le produit miracle sauvant toutes les sessions mais un des ingrédients essentiels à utiliser dans la conception des appâts ou pour le boostage. Ce n’est pas pour rien qu’il est employé dans de nombreuses recettes et il est un des meilleurs attractants disponible.

[/box]

Acide n Butyrique pour les bouillettes pour pêcher la carpe
L’acide butyrique rentre dans la composition de la plupart des gels d’enrobages.

Les meilleures utilisations de l’acide butyrique

L’acide butyrique est utilisable partout et dans toutes les situations mais sa supériorité est évidente dans des eaux vaseuses et légèrement acides, dans lesquelles certains arômes perdent rapidement de leur efficacité. La plus-value du produit semble toutefois moindre dans les eaux courantes, peut-être en raison du courant et des fonds durs caractéristiques de certaines rivières. Selon la concentration du produit, un dosage de 0,5 à 1 ml par kilogramme de mix suffit amplement pour améliorer une recette du fait de son odeur tenace et de sa solubilité dans l’eau. A cet effet, un flacon muni d’une pipette compte-goutte est pratique pour doser au mieux cet additif qu’il convient de manipuler avec quelques précautions comme tout acide. Il semble également nécessaire de se renseigner sur la composition de l’arôme que l’on voudrait éventuellement lui associer afin d’éviter un surdosage pouvant s’avérer être répulsif.

L’acide butyrique est utilisable partout et dans toute les situations mais sa supériorité est évidente dans des eaux vaseuses et légèrement acides.

Des pêcheurs préfèrent l’utiliser en nappage de bouillettes déjà roulées ou de pellets après dilution dans du liquide amino à raison de 1 à 2 ml par litre. Les adeptes des concours en carpodromes conservent toujours un flacon d’acide butyrique avec d’infinies précautions pour ne pas empuantir leur coûteuse bagagerie. Quelques gouttes suffisent à décupler l’attraction des pâtes utilisées et la forme poudre donne un coup de fouet à tous les sticks mix. Si cet acide entre également dans la composition de certaines bouillettes du commerce, notamment dans des flottantes ou des billes d’eschage, on le trouve très souvent dans des produits destinés au boostage, que ce soient des dips ou des gels d’enrobage. Même si la meilleure parade au capot reste la recherche du meilleur spot pour placer un montage, l’acide butyrique peut débloquer des situations difficiles et fait partie des produits à avoir en permanence avec soi au bord de l’eau. Ceux qui l’ont testé ne peuvent plus s’en passer !

Acide n Butyrique pour les bouillettes pour pêcher la carpe
L’acide butyrique renforce l’attractivité des sticks.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.